Une photo qui déconstruit

Eric et Ramzy s’y sont essayés en 2007, dans leur film Seuls two, les mettant en scène dans la capitale devenue déserte. Pourtant il semble qu’ils n’étaient pas les premiers à avoir l’idée. VIDERPARIS est un projet exposé en 2001 par le photographe Nicolas Moulin, qui regroupe cinquante vues de Paris, épurées de tout signe de vie.

La ville qui ne dort jamais est rendue muette. Vidée de sa population, de son agitation, de ce fourmillement incessant qui la caractérise. Il n’y a plus ni voitures, ni quelques moyens de transport que ce soit, plus de trace de végétation. Rien qui ne puisse évoquer la vie, somme toute.

Nicolas Moulin a travaillé à partir de photoshop pour réaliser son exposition. Les images ont ensuite été projetées dans une pièce sombre à même le mur, avec une illusion de grandeur nature à première vue (puisque les images font trois mètres par cinq) et sans ordre précis.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

 

 

 

Publicités