Accueil

La subjectivité de l’objectif

Ce qu’il y a de beau et de grand dans l’art, c’est que nous n’aurons jamais fini d’en faire le tour. Il est infini parce que chaque barbouillis, chaque réalisation est unique et a le mérite d’être parfaitement subjectif. Jamais deux personnes ne prendront tout à fait la même photo, ne retranscriront une même chose de manière semblable.

Tout homme à sa hauteur, à sa mesure, est appelé à être artiste, parce que chacun a un regard singulier sur la réalité, une sensibilité qui lui est spécifique.

 Dès lors, découvrir un artiste, c’est plonger dans une subjectivité, c’est entrer dans l’intimité de la perception de l’autre, c’est commencer une histoire d’amour.

Publicités